Premiers résultats de l'utilisation de cellules souches rétiniennes

Selon l'article paru dans le Lancet en janvier 2012, les premiers résultats de l'utilisation des cellules souches embryonnaires pour traiter des maladies de l'oeil suggérent que la méthode est sûre. Des essais utilisant la même technique sont en cours à l'hôpital de Londres Moorfields Eye.

L'étude a impliqué une patiente âgée de 70 ans souffrant de dégénérescence maculaire sèche liée à l'âge - la principale cause de cécité dans le monde développé - et une autre patiente de 50 ans souffrant de la maladie de Stargardt.

La procédure semble être sûre, ne causant aucun signe de rejet ni de croissance cellulaire anormale. Selon les chercheurs la vision de leurs patientes s'est améliorée légèrement. Cependant selon les chercheurs il est encore trop tôt pour tirer des conclusions fermes et des années seront nécessaires pour confirmer que le traitement est à la fois sûr et efficace.


Rechercher un article


Publiť le 30-01-2012


Feed XML